Translate

21 avr. 2017

Nous sommes les pierres précieuses de Dieu





Dans son œuvre magnifique de la Création, Dieu a doté la nature de minéraux bien précieux. Il a caché l'or, l'argent et autres minéraux sans les profondeurs de la terre. Dans sa sagesse, il a aussi donné à l'homme la capacité physique et intellectuelle de les découvrir, de les extraire et de les travailler pour en faire de belles pierres de grande valeur.


De la Genèse à l'Apocalypse, les Écritures parlent régulièrement de nombreuses pierres précieuses. Pour ainsi dire, elles font partie du plan de Dieu des le début dans sa Création (Genèse 2:21) ainsi que dans l'achèvement de son plan en faisant d'elles l'ornement de la fondation de la Nouvelle Jérusalem (Apocalypse 21:18-21). Il a fait de nous ses joyaux inestimable, à l'image de Jésus, qui est Lui l'ultime pierre de prix.


SON PEUPLE PRÉCIEUX


Bien plus que des objets intrinsèques, le Seigneur les a choisi comme un symbole pour révéler l’importance que nous avons a ses yeux, car voyez-vous, nous sommes son trésor, ses joyaux, ses pierres précieuses achetées à un grand prix. Jésus, dans ses paraboles compare le royaume de Dieu a un trésor ou encore à une perle rare. 

Matthieu 13:44 Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L'homme qui l'a trouvé le cache; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il a, et achète ce champ.

Matthieu 13:45-46 Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles. Il a trouvé une perle de grand prix; et il est allé vendre tout ce qu'il avait, et l'a achetée.

Comme un minéral précieux passant par de nombreuses étapes jusqu’à l’état d'un joyaux d'une valeur inestimable, nous sommes en effet découverts, choisis, tirés du péché dans notre état brut, puis laves, nettoyés, polis, ciselés et transformés par la parole de Dieu, pour ainsi devenir l'objet d'amour de Dieu. Lorsqu’Il nous contemple et que nous regardons à Lui, nous resplendissons sa lumière, sa beauté, son éclat. Comme un diamant, nous devenons indestructibles, incassable, d'une valeur inestimable.


PECTORAL DU JUGEMENT

Douze pierres rares, magnifiques et de grande valeur ont été, selon les ordonnances de Dieu données à Moise, enchâssées sur le pectoral du jugement du grand-prêtre, en symbolisme de son peuple précieux et choisi, les 12 tribus d’Israël: Tu feras le pectoral du jugement, artistement travaillé; tu le feras du même travail que l'éphod, tu le feras d'or, de fil bleu, pourpre et cramoisi, et de fin lin retors. Il sera carré et double; sa longueur sera d'un empan, et sa largeur d'un empan. Tu y enchâsseras une garniture de pierres, quatre rangées de pierres : première rangée, une sardoine, une topaze, une émeraude; seconde rangée, une escarboucle, un saphir, un diamant; troisième rangée, une opale, une agate, une améthyste; quatrième rangée, une chrysolithe, un onyx, un jaspe. Ces pierres seront enchâssées dans leurs montures d'or. Il y en aura douze, d'après les noms des fils d'Israël; elles seront gravées comme des cachets, chacune avec le nom de l'une des douze tribus (Exode 28 :15-21). 

ORNEMENT DES FONDEMENTS DE LA MURAILLE DE LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Nous retrouvons ces mêmes douze pierres rares (avec quelques variations du nom des pierres suivant les traductions) dans l’achèvement du plan de Dieu dans la Révélation de Jean en symbolisme des 12 apôtres qui représentent le peuple racheté, l'Eglise du nouveau testament La muraille de la ville avait douze fondements, et sur eux les douze noms des douze apôtres de l'agneau... La muraille était construite en jaspe, et la ville était d'or pur, semblable à du verre pur. Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce : le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d'émeraude, le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième d'hyacinthe, le douzième d'améthyste. Les douze portes étaient douze perles; chaque porte était d'une seule perle. La place de la ville était d'or pur, comme du verre transparent (Apocalypse 21: 14,18-21).

LE CHÉRUBIN PROTECTEUR

Mais encore, ces pierres sont retrouvées aussi dans la description du Chérubin protecteur dans les écritures prophétiques de Ézéchiel 28 :12-16: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Tu mettais le sceau à la perfection, Tu étais plein de sagesse, parfait en beauté. Tu étais en Eden, le jardin de Dieu; Tu étais couvert de toute espèce de pierres précieuses, De sardoine, de topaze, de diamant, De chrysolithe, d'onyx, de jaspe, De saphir, d'escarboucle, d'émeraude, et d'or; Tes tambourins et tes flûtes étaient à ton service, Préparés pour le jour où tu fus créé. Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées; Je t'avais placé et tu étais sur la sainte montagne de Dieu; Tu marchais au milieu des pierres étincelantes. Tu as été intègre dans tes voies, Depuis le jour où tu fus créé Jusqu'à celui où l'iniquité a été trouvée chez toi. Par la grandeur de ton commerce Tu as été rempli de violence, et tu as péché; Je te précipite de la montagne de Dieu, Et je te fais disparaître, chérubin protecteur, Du milieu des pierres étincelantes (Ézéchiel 28 : 12-16). 
Dieu avait créé un ange puissant, un Chérubin protecteur qui était parfait, beau, plein de sagesse, orné de toutes pierres précieuses. Par contre, il n'avait que neuf pierres, et non douze comme le Grand-prêtre dans Exode. Cet ange chez qui l’iniquité a été trouvée était, nous le savons maintenant l'ange Lucifer depuis déchu et appelé Satan. 

Oint pour le service de protéger et veiller sur la création de Dieu, il était couvert et orne de ces pierres précieuses tout comme le Grand-prêtre Israélite de l’ancien testament. Il était ainsi cher a Dieu, choisit et appelé pour ce grand service, il scintillait, brillait et resplendissait de par cet ornement. Il était une figure de grande autorité auprès de Dieu avant sa chute. On pourrait même penser a un statut de Grand-Prêtre, car seul le Grand-Prêtre était autorisé à porter ce pectoral du jugement couvert de pierres précieuses, et lui seul avait cette onction, responsabilité et position unique (placé sur la sainte montagne de Dieu) pour accéder la présence de l’Eternel.


Dieu lui avait donné un royaume et un trône, Esaïe 14 :13 dit : Tu disais en ton cœur : Je monterai au ciel, J'élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu. Cette onction spéciale de "protecteur" lui donnait la capacité d’exécuter un rôle de plus haut rang et de manifester avec puissance le Royaume de Dieu en se déployant selon la volonté de l'Eternel.


VISIONS CÉLESTES ET DESCRIPTIONS SPIRITUELLES

Mise à part l’ornement du chérubin protecteur et les fondations de la nouvelle Jérusalem, les pierres précieuses sont aussi retrouvées dans d’autres passages bibliques pour décrire les visions célestes du prophète. Exode 24 :10 Ils virent le Dieu d'Israël; sous ses pieds, c'était comme un ouvrage de saphir transparent, comme le ciel lui-même dans sa pureté. Ezéchiel 1:16 et 10:9 décrivent les roues du char ayant l’aspect d’une pierre de chrysolithe, ainsi que Daniel 10:6 qui décrit le corps du Seigneur étant comme de chrysolitheEzéchiel 1:26 et 10:1 décrivent une forme semblable à une pierre de saphir. Apocalypse 4:3 Celui qui était assis avait l'aspect d'une pierre de jaspe et de sardoine; et le trône était environné d'un arc-en-ciel semblable à de l'émeraudeApocalypse 21:11 …. Son éclat était semblable à celui d'une pierre très précieuse, d'une pierre de jaspe transparente comme du cristal.
Grace à ce genre de description utilisant des noms de pierres précieuses et éclatantes, nous pouvons comprendre que ces visions célestes dénotent une beauté particulière, puissante et surnaturelle, avec un éclat unique qui ne se trouve pas sur terre. Il est intéressant de noter que ces descriptions réfèrent aux éléments  ‘comme’, ‘tel que’, ‘ayant l’aspect de’, ‘semblable à’ un tel type de pierre, et ne signifient pas spécifiquement que ces éléments soient fait de ces pierres. La création qui se trouve dans le domaine céleste comporte des couleurs, matières, éléments bien plus glorieux, vivants (imbibés de vie) et éclatants au-delà de ce que nous avons sur terre. Ainsi, les pierres précieuses de la terre, dans toute leur beauté et splendeur, sont une sorte d’aperçu ou d’avant-gout de ce que nous verrons aux cieux.  
Le seul passage prophétique qui se réfère aux pierres précieuses utilisées en tant que telles (et non juste en tant que comparaison) est en Apocalypse 18-21: La muraille était construite en jaspe, et la ville était d'or pur, semblable à du verre pur. Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce.

JÉSUS

Jésus notre Grand-prêtre souverain éternel ne porte pas les 12 pierres sur sa poitrine comme le prêtre de l'ancien testament, car Il nous porte en Lui, nous vivons et demeurons en Lui a jamais, nous qui sommes ses pierres précieuses, son trésor qu'Il s'est acheté.



Mais encore, Il EST l’ultime pierre précieuse – la pierre angulaire de prix. Esaïe 28:16 dit : C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Eternel : Voici, j'ai mis pour fondement en Sion une pierre, Une pierre éprouvée, une pierre angulaire de prix, Solidement posée; Celui qui la prendra pour appui n'aura point hâte de fuir. 1 Pierre 2:6 dit : une pierre angulaire, choisie, précieuse.

‘De prix’ de l’hébreux Yaqar = De valeur, ayant du prix, pesant, précieux, rare, glorieux, splendide. (strong 3368), précieux signifiant : Coûteux, De grande valeur, Pierres précieuses ou joyaux.

‘Celui qui la prendra pour appui n'aura point hâte de fuir’ : cela signifie premièrement au fait qu’il ne faut pas prendre appui sur les gloires de ce monde (argent, or, pierres précieuses, etc…) mais sur cette unique pierre angulaire bien plus précieuse que les gloires de ce monde. Bien que a priori moins attrayante car elle est une pierre angulaire (de construction), éprouvée, elle est ce de fait solide et source de salut. La Bible dit que Jésus le Christ est notre rocher. Un rocher est une grand masse de pierre dure, en voila bien une fondation solide! Esaïe 8:14, Romains 9:33, 1 Pierre 2:8 parlent d’ailleurs d’une pierre d’achoppement et d’un rocher de scandale, c’est-à-dire qui fait trébucher ou tomber, car elle n’est pas la pierre précieuse splendide comme le peuple s’y attendait – elle n’est pas à l’image d'un Sauveur puissant tel un prince glorieux issu d'une nation de la terre que tout le monde admire, mais d’un homme de souffrance, d’humiliation et de mort, un homme qui a été (et qui est encore aujourd'hui) méprisé, auquel beaucoup pensent qu’il est disgracieux d’y croire. Comme le dit Paul: Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes; et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu'on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire à néant celles qui sont, afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu. (1 Cor 1:27-28)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...