@PastorChrisLive

Si quelqu`un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. 2 Cor 5:17 Get this Widget

17/01/2010

La quatrième dimension - David Yonggi Cho

Le language de la quatrième dimension

Mon ministère a été révolutionné par la découverte de cette vérité relative à la quatrième dimension. Vous pouvez vivre la même expérience dans votre vie. Vous vous demandez peut-être comment on doit s'y prendre pour couver son subconscient. Nous habitons un corps limité, tandis que le Saint-Esprit, dans Son omniprésence, peut incuber la terre entière. Cependant, nous sommes limités dans l'espace et le temps et nous ne possédons qu'un seul moyen d'incuber: par notre imagination, nos visions et nos rêves.
C'est la raison pour laquelle le Saint-Esprit vient coopérer avec nous, pour créer, en aidant les jeunes gens à avoir des visions, et les vieillards des songes. Par ces moyens, nous parvenons à repousser le mur des limitations et à opérer dans l'univers entier. C'est la raison pour laquelle la Parole de Dieu déclare: "Quand il n'y a pas de vision, le peuple périt." Si vous n'avz pas de vision, vous ne pouvez pas créer et si vous cessez de créer, vous allez périr.
Les visions et les rêves constituent le language de la quatrième dimension, et c'est ainsi que le Saint Esprit communique. C'est par le moyen d'une vision ou d'un rêve que vous pouvez vous représenter de plus grandes églises et en rêver. Vous pouvez imaginer un champ de mission plus vaste; vous pouvez vous représenter la croissance de votre Eglise. En agissant ainsi, vous pouvez incuber votre avenir et donner naissance aux résultats. Permettez-moi d'illustrer ceci à l'aide d'exemples bibliques.
Savez-vous pourquoi Adam et Eve ont perdu la grâce? Le diable savait que les visions et les rêves dans la quatrième dimension de l'esprit humain pouvaient créer un résultat précis. Le diable s'est appuyé sur cette prémisse pour concevoir sa méthode d'attaque. Il a invité Eve et lui a dit: "Eve, viens par ici et regarde le fruit de l'arbre interdit. Tu as le droit de le regarder, oui? Alors, viens et regarde-le!"
Comme le fait de regarder le fruit de cet arbre semblait assez inoffensif, Eve est allée regarder le fruit. Elle a regardé l'arbre pendant longtemps. Dans la Genèse, la Bible déclare: "La femme vit que l'arbre était bon à manger [...]. Elle prit de son fruit et en mangea" (Genèse 3:6). Avant de manger le fruit, elle a regardé l'arbre et vu le fruit dans son imagination. Elle a contemplé l'idée de manger le fruit et l'a présentée à sa quatrième dimension.
Dans la quatrième dimension, le bien et le mal peuvent être créés. Eve a fait descendre l'image du fruit défendu dans les profondeurs de son imagination. Elle a clairement vu le fruit. Elle a imaginé qu'il pourrait la faire devenir aussi intelligente que Dieu. Elle s'est sentie attirée par l'arbre comme par un aimant. Ensuite, elle a pris le fruit et en a mangé, puis en a donné à son mari. Cela l'a fait tomber.
Si la vue n'est pas si importante, pourquoi l'ange de Dieu a-t-il infligé un jugement si sévère à la femme de Lot? Dans Genèse 19:17, la Bible dit: "Sauve-toi, pour ta vie; ne regarde pas derrière toi [...]". Il s'agit d'un simple ordre: ne regarde pas derrière toi. Cependant, si nous lisons Genèse 19:26, nous découvrons que la femme de Lot a regardé en arrière et est devenue une statue de sel. Elle s'est vu infliger ce terrible châtiment parce qu'elle a regardé en arrière.
Vous pensez peut-être que le jugement a été trop sévère. Cependant, si vous comprenez cette loi de l'Esprit, il n'en est rien. Car lorsqu'elle a regardé, elle n'a pas seulement vu avec ses yeux physiques. Ce qu'elle a vu alors est entré dans son être intérieur et s'est emparé de son imagination. La convoitise pour sa vie passée s'est emparée d'elle et Dieu a exercé Son juste jugement sur elle.
Dieu s'est servi de ce langage du Saint-Esprit pour changer de nombreuses vies. Lisez avec attention Genèse 13:14-15: "l'Éternel dit à Abram, après que Lot se fut séparé de lui: lève les yeux et, du lieu où tu es, regarde vers et le midi, vers l'orient et l'occident; car tout le pays que tu vois, je te le donnerai, à toi et à ta postérité, pour toujours."
Dieu n'a pas dit: "Abraham, je vais te donner Canaan. Revendique-le." Dieu lui a dit de rester là où il était, de regarder vers le nord, vers le midi, l'orient et l'occident; Il lui a promis qu'Il lui donnerait ce pays, ainsi qu'à ses descendants.
Un hélicoptère lui aurait été bien utile ce jour-là, car il aurait pu monter et survoler toute cette région, le Moyen-Orient d'aujourd'hui, et il aurait ainsi évité les nombreux écueils du passé et du présent. Comme il n'avait ni jumelles, ni hélicoptère, sa vision était limitée.
Voir, c'est posséder. Abraham a vu le pays. Il est ensuite retourné à sa tente et s'est couché. Il a rêvé, cette nuit-là, du territoire qui allait bientôt devenir sa patrie. Le Saint Esprit s'est alors servi de sa quatrième dimension pour lui parler. Il a commencé à exercer Sa domination.
Il est intéressant de noter qu'Abraham a eu un fils, Isaac, alors qu'il était âgé de cent ans, et Sara, son épouse, de quatre-vingt-dix ans. Lorsqu'ils ont atteint cet âge avancé, Dieu est venu dire à Abraham qu'il allait devenir père. Mais quand Dieu lui a dit cela, Abraham n'a pu s'empêcher et rire. Cela signifie qu'Abraham n'y croyait pas du tout.
Nous voyons également que Sara a ri dans sa tente, Dieu lui a alors demandé: "Sara, pourquoi ris-tu?". Elle a répondu: "Mais non, je n'ai pas ri." Mais dieu a dit: "Si, tu as ri."
Abraham et Sara ont ri. Ni l'un ni l'autre ne croyait au miracle, mais Dieu savvait comment les convaincre. Il a utilisé pour cela la quatrième dimension, le language du Saint Esprit. Un soir, Dieu a dit à Abraham: "Viens dehors". Au Moyen-Orient, l'humidité est très rare. Les nuits sont claires, et il est très facile de voir les étoiles briller. Abraham est sorti, et Dieu lui a dit: "Abraham, compte les étoiles". Alors, il a commencé à les compter.
Les savants disent que l'oeil humain peut en dénombrer 6000. Nous pouvons donc penser qu'Abraham a continué à compter et a fini par oublier le nombre auquel il était parvenu. Il a dit à Dieu: "Père, je n'y arriverai jamais. " Le Père lui a répondu: "Tes enfants seront aussi nombreux que ces étoiles".
Abraham a certainement été profondément bouleversé. Les larmes lui ont rempli les yeux et ont tiré comme un voile devant ses yeux. En regardant les étoiles, il ne pouvait voir que les visages de ses enfants. Soudain, il a cru les entendre tous l'appeler: "Père Abraham!". Il était très secoué et, en retournant à sa tente, il tremblait de tous ses membres. Il n'a pas pu dormir quand il a fermé les yeux, car les étoiles devenaient le visage de ses enfants et s'écriaient ensemble "Père Abraham!".
Ces images lui sont souvent revenues à l'esprit et sont devenues ses propres rêves. Elles faisaient désormais partie intégrante de sa quatrième dimension, dans un language fait de visions et de rêves spirituels. Ces visions et ces rêves ont commencé à dominer son corps, âgé de cent ans et l'ont peu à peu transformé en un corps plus jeune; Dès ce jour, il a cru en la Parole de Dieu et n'a cessé de louer le Seigneur.
Qui a pu changer Abraham à ce point? Le Saint-Esprit. Car Dieu a appliqué la loi de la quatrième dimension, la language du Saint-Esprit. Une vision et un rêve ont changé Abraham, non seulement quant à son esprit, mais également son corps. Non seulement le sien, mais également celui de sa femme: tous deux ont été merveilleusement rajeunis. Un peu plus tard, d'après le récit biblique, le roi Abimélec a essayé de faire de Sara sa concubine: cette femme de quatre-vingt-dix ans avait été considérablement rajeunie par la loi et le language de la quatrième dimension.
Nous ne sommes par des animaux. Lorsque Dieu nous a créés, Il nous a faits avec une quatrième dimension, c'est à dire des capacités spirituelles. Dieu a dit: "Vous dominerez la troisième dimension".
Je ne peux pas exercer mon ministrèe de gagneur d'âmes en me contentant de frapper aux portes, de lutter et travailler jusqu'à l'épuisement. J'utilise la voie de la foi, et l'Eglise croit alors à par de géants. Si aujourd'hui, notre église compte plus de 400 000 membres inscrits, je n'ai pas autant de travail qu'on pourrait le penser, quand je me rends à mon bureau. La raison en est simple: je suis le sentier de la foi et je ne lutte pas constamment dans la chair pour que ces choses arrivent, car le Saint-Esprit s'en occupe, sans difficulté.
J'ai appris à entrer dans la quatrième dimension du Saint-Esprit, même lorsque j'exerce mon ministère dans ces payx étrangers. Je lui dis alors ce qui est nécessaire à mon église, en Corée, et Il se charge du travail. J'appelle ma femme tous les deux jours, et ce qu'elle m'apprend régulièrement, a souvent porté un rude coup à ma fierté. Je croyais que les membres de mon église attendaient mon retour avec anxiété. J'étais certain que la fréquentation du culte du dimanche diminuerait en mon absence, mais ma femme me disait: "Ne te vante pas trop. L'église se porte à merveille, même quand tu n'es pas là."

tiré de "La Quatrième Dimension" de Dr David Yonggi Cho -Edition vida