Translate

26 déc. 2007

Sadhou Sundar Singh - Miraculeuse délivrance

Un jour, alors qu'il enseignait dans une ville tibétaine appelée Rasar, Sundar fut fait prisonnier et conduit devant le chef des lamas. Accusé d'avoir enseigné le christianisme, il fut déclaré coupable et condamné à mort.
Une des manières de mettre un criminel à mort sans le tuer soi-même, ce qui est contraire à la loi bouddhique, consiste à le jeter dans un puits et à le laisser périr lentement au milieu des ossements et des cadavres putréfiés. Sundar, suivi d'une foule véhémente et avide d'un pareil spectacle, fut conduit au bord d'un puits profond de quarante pieds et entouré d'un mur d'enceinte. Avec une grosse clef, on ouvrit la lourde porte recouvrant l'orifice de la citerne, puis, afin d'ôter au prisonnier tout possibilité de ressortir, on lui cassa brutalement le bras gauche avant de le jeter dans la fosse. Les deux portes, celle du mur d'enceinte et celle du puits, furent soigneusement refermées et le Sadhou fut abandonné dans les ténèbres de cet horrible charnier dont l'odeur nauséabonde était écoeurante. Les heures s'écoulaient lentement.
"Pendant 3 jours je fus sans manger et sans boire, mon bras me faisait cruellement souffrir, mais au fond de cette prison, je fis l'expérience d'une paix et d'une joie ineffables, et la présence de mon Sauveur changea pour moi cet enfer en le ciel même. Je pensais que Dieu allait me reprendre à Lui." Mais le troisème jour Sundar entendit une clef tourner dans la serrure, et une bouffée d'air frais pénétra jusqu'à lui. Une voix lui enoignait de saisir la corde qui lui était lancée. Puis il se sentit doucement, mais fermement, soulevé et déposé hors du puits. Il faisait nuit, il ne put reconnaître son sauveur, qu'il pris pour un soldat tibétain venu pour le conduire à un nouveau supplice. Le lourd couvert fus remis en place et refermé avec la grosse clé. Lorsque le Sadhou eut franchi le mur d'enceinte, il ne vit plus personne; il attendit vainement et réalisa qu'une vie nouvelle l'envahissait, et que la douleur de son bras avait entièrement disparu. Tout ce qu'il put faire fut de rendre grâces à Dieu pour sa miraculeuse délivrance. N'avait-il pas envoyé son ange selon les anciennes promesses de sa Parole?
Le Sadhou retourna à Rasar et, le jour suivant, recommença à prêcher dans les rues de la ville. Quand les gens virent celui qu'ils croyaient mort, vivant devant eux, ils furent stupéfaits. L'extraordinaire nouvelle fut rapidement rapportée au lama qui pensa qu'un traître avait délivré le condamné. Il fit comparaître Sundar qui raconta ce qui était arrivé. Quelqu'un fut envoyé pour vérifier si le puits était fermé: tout était en parfait état. La clef, la seul qui existât, se trouva commeà l'ordinaire suspendue à la ceinture du lama. Celui-ci commença à se sentir for mal à l'aise et demande à Sundar de lui montrer son bras. Il l'étendit sans difficulté et se souvint qu'au sortir du puits son sauveur avait posé sa main sur lui et qu'il avait été guéri. Le lama lui dit: "Ton Dieu est un Dieu puissant, Il t'a protégé et nous ne voulons pas te faire de mal, mais va-t-en de notre province, de peut que la malédiction ne nous frappe".

Extrait du livre "le Sadhou Sundar Singh", un réel témoignage digne du livre des Actes de Apôtres. Cet homme était un hindou qui détestait le Christianisme, et pourtant, Jésus est un jour apparu dans sa chambre...



Voir autre blog post 'ta vie ou Ta Vie?'




3 commentaires:

  1. LE LIVRE ME MANQUE!!! ça fait rien, profite à fond de son témoignage!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai du deactiver les commentaires Google pour permettre a tout le monde de commenter et non seulement les utilisateurs Google+.

    Ainsi quelqu'un nomme Teli K (pardonnez moi si j'ai fait une erreur) avait laisse un commentaire en disant que bien que cette biographie ci-dessus etait belle et touchante, les enseignements du Sadhou etaient souvent contradictoires en donnant ce lien https://reflexionsjesus.wordpress.com/2013/01/05/le-sadhou-sundar-singh-et-le-monde-spirituel/

    Je posterai un commentaire ou autre blog post a ce sujet bientot.

    Soyez benis
    x

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...